Oasis logo

Service d'Aide à la Jeunesse - Province de Liège - Projet Pédagogique Particulier

Déroulement de l'intervention deroulement inetrvention

1. Première entrevue à l'Oasis entre les parents, le jeune, le (la) délégué(e) et deux intervenants de l'Oasis

2. Un rapport  est ensuite envoyé à l'instance de décision avec copie à la famille reprenant le contenu du premier entretien ainsi que d'éventuelles propositions d'accompagnement

3. Participation à l'entretien de formalisation (SAJ) ou d'application de mesure (SPJ) ou comparution chez le Juge (TJ) pour mettre en œuvre le mandat

4. Rencontre avec la famille et le jeune pour construire un projet commun d'intervention (qui fait quoi ? comment ? avec qui ? délai ? démarches à effectuer)

5. Mise en place pratique du programme d'accompagnement en fonction du mandat

6. Après 2 mois d'intervention, rédaction d'un rapport pour l'instance de décision avec copie à la famille (évaluation des deux premiers mois d'intervention)

7. Poursuite du programme d'accompagnement

8. Après 5 mois d'intervention, évaluation du processus mis en place

9. Rédaction d'un rapport à l'instance de décision pour proposer la poursuite ou la fin de notre intervention

10. Prolongation éventuelle de la mesure pour 6 mois supplémentaires

 

  • L'éthique proposée est d'ouvrir les choix des possibles
  • Nos objectifs de travail ne tentent pas de modifier la globalité des moyens adaptatifs de la personne demandeuse (ou contrainte) mais de travailler sur l'interaction qui provoque l'insatisfaction · Il n'y a pas un sens de l'histoire familiale, il y a une infinité de sens et il appartient à la famille de déterminer le sens, la direction du changement qu'elle adoptera.
  • Ce processus d'intervention consiste à travailler principalement sur la relation que nous entretenons avec ces personnes, en leur permettant également d'expérimenter dans l'ici et maintenant d'autres modes d'interactions, d'autres modes relationnels.
  • Nous travaillons avec les ressources du milieu en étant persuadé que les familles sont compétentes. L'intervenant va chercher les compétences des personnes pour pouvoir les (ré) activer.
  • En cherchant les compétences des gens, nous travaillons à développer leurs responsabilités (développer leurs capacités à répondre à leurs difficultés, à celles de leurs enfants, aux situations problèmes auxquelles ils sont confrontés).